Cercle de femmes

Il Vuoto — © Giuseppe Palmisano

Les cercles de femmes possèdent une magie ancienne.

Depuis le debut de l’humanité, les femmes se ont toujours soutenues dans le partage de la nourriture, pendant les rituels et dans la garde des enfants, dans une evidence culturelle. Les hommes, pour la plupart de l’histoire humaine, ont été en dehors de ces cercles, risquant leurs vies à la chasse, se sacrifiant pour défendre leurs habitations, mais aussi dans l’exploration et la découverte de nouvelles ressources pour le bien de la tribu.

En tant que femme, être partie active d’une tribu était essentiel à la survie. Les plus jeunes s’occupaient des mansions de la vie quotidienne, commencent par la préparation de la nourriture, des soin et de la médecine, et les initiations vers l’age adulte jusqu’à l’éducation des enfants et les rituels. Les accouchements étaient assistés par les femmes plus expérimentées. Les enfants étaient gardés et soignés non seulement par leur propre mère, mais aussi par les tantes, les grand-mères, les soeurs aînées et les cousines; toutes les femmes de la tribu passaient par ces phases.

Jusqu’à aujourd’hui, lorsque les femmes se rassemblent, la magie de cette historique expérience culturelle partagée est rappelée sans efforts quand on se réuni ensemble. Nos corps en ont la mémoire. On résonnent encore les unes avec les autres, on apprends à être femmes des autres femmes et on retrouve réconfort dans les histoires partagées en bénéficiant de l’expérience de chacune.

Trouver sa propre « tribu » et profiter du support qui dérive du fait d’être partie d’un collectif de femmes est plus important que jamais. Aujourd’hui on ne vit plus en communautés, et dans la plupart des cas ce précieux support féminin dans nos familles manque. Avec nos vies actives, trop de femmes sont privées de ponctuels rencontres entre copines et de ces activités de profonde connexion et apparemment anodines du passé.

Il y a une certaine sagesse à s’impliquer dans les simples activités communes qui crée une bande passante pour connecter, partager, et écouter, et qui est libre d’avoir un objectif final. Toutes ces occupations apparemment désuètes sont seulement un portal pour la magie qui dégage lorsque des femmes se réunissent.


Les Amazones Parisiennes

— Une rencontre pétillante.
** – Caroline Nagel – Ola Jas
*
VOYAGES INITIATIQUES
ÉVÉNEMENTS HOLISTIQUES
AQUA YOGA


Les Amazones Parisiennes est un collectif de femmes, une sororité spontanée née pour partager l’amour et créer des expériences uniques.

De tous les coins de la planète, ces femmes ont un précieux bagage d’expérience à partager.
Femme guerrières, elles portent leur croyances avec une force et une passion contagieuses.


Je crois qu’on a besoin
d’un paradigme basé sur la collectivité
pour prospérer véritablement.



Si tu souhaites rencontrer notre tribe Les Amazones Parisiennes,
envoie-moi un message avec ton introduction.